La Journée mondiale de lutte contre le paludisme marque le 15e anniversaire de l’engagement d’ExxonMobil contre la maladie

ExxonMobil aura investi plus de 140 millions de dollars US dans la lutte et la prévention du paludisme depuis 2000

  • De nouvelles subventions viennent soutenir la recherche, le traitement, la prévention et le renforcement des capacités dans la lutte contre le paludisme.
  • Les partenaires d'ExxonMobil ont formé près d'un demi-million de professionnels de la santé et distribué plus de 13 millions de moustiquaires, 2 millions de tests de dépistage rapide et 2 millions de traitements antipaludiques.
Apr 24, 2015 - 12:31 PM EDT

Dateline:

IRVING, Texas

Public Company Information:

NYSE:
XOM

IRVING, Texas--(BUSINESS WIRE)--Aujourd'hui, ExxonMobil a annoncé l'octroi de 10 millions de dollars de subventions supplémentaires à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme. Le groupe réaffirme ainsi un engagement de 15 ans contre une maladie évitable et curable, mais qui continue de faire plus d'un demi-million de victimes par an.

Les contributions financières d'ExxonMobil et de la Fondation ExxonMobil cette annee vont soutenir les programmes de recherche et d'éducation ainsi que les campagnes de traitement et de sensibilisation afin de réduire le coût humain et économique du paludisme. Plusieurs subventions sont destinées à renforcer l'encadrement et les capacités du personnel de santé dans les pays et les communautés privés de systèmes de santé adéquats pour faire face au paludisme et à d'autres problèmes sanitaires.

« ExxonMobil est fier de son engagement depuis 15 ans dans la lutte pour un avenir sans paludisme », déclare Suzanne McCarron, directrice générale des affaires publiques et gouvernementales chez ExxonMobil et présidente de la Fondation ExxonMobil. « Nous nous sommes engagés à investir dans les outils, les connaissances et les ressources humaines qui nous permettront de combattre la maladie et de l'éliminer pour de bon. Aujourd'hui plus que jamais, il est évident que le renforcement des systèmes de santé joue un rôle essentiel pour atteindre cet objectif. »

Les efforts visant à atténuer le fardeau du paludisme ont un véritable impact. Depuis 2000, les taux de mortalité du paludisme ont chuté de près de moitié dans le monde entier, et le nombre de cas recensés en Afrique a été divisé par plus de trois. Néanmoins, l’émergence de la résistance aux médicaments antipaludiques et aux insecticides menace les progrès enregistrés à l’échelle du globe, d’où la nécessité absolue de continuer à investir dans des approches et des outils innovants.

Preuve de son implication dans la lutte contre le paludisme, ExxonMobil soutient également les investissements en faveur des personnes qui combattent la maladie sur tous les fronts. En plus de fournir des millions de moustiquaires, de tests de dépistage et de médicaments, ExxonMobil et ses partenaires ont formé presque 500 000 professionnels de la santé pour que les communautés à risque restent vigilantes face à la maladie. ExxonMobil finance également les organisations engagées dans la recherche pour relever le défi croissant de la résistance aux médicaments antipaludiques et aux insecticides, et accélérer le développement de nouveaux traitements. Afin de préparer la prochaine génération de dirigeants à maintenir leur engagement dans la lutte contre le paludisme, ExxonMobil soutient les opportunités d'éducation et de formation en faveur des jeunes qui souhaitent s’impliquer dans la santé mondiale.

« Le paludisme est un défi complexe, et une solide approche pluridisciplinaire est essentielle si nous souhaitons progresser dans la lutte contre la maladie », indique le professeur Andrew Hamilton, vice-chancelier de l'université d'Oxford. « Depuis 2011, ExxonMobil apporte une aide financière aux bourses de l'université d'Oxford qui préparent les plus brillants cerveaux du monde entier aux problèmes sanitaires les plus urgents à l’échelle de la planète, dont le paludisme. Cet engagement dans la formation des décideurs de demain s’avère inestimable. »

En 2015, les bénéficiaires des financements d’ExxonMobil sont des organisations œuvrant pour le renforcement des capacités des systèmes de santé en matière de lutte contre le paludisme, notamment :

  • Worldwide Antimalarial Resistance Network, qui fait avancer la recherche sur la résistance aux médicaments antipaludiques et facilite la collaboration mondiale entre les scientifiques surveillant la propagation de l’épidémie.
  • Africare, qui forme et soutient les bénévoles membres d'associations locales ainsi que les professionnels de la santé afin d’organiser des visites à domicile pour discuter de la prévention du paludisme.
  • L'université d'Oxford, qui offre des bourses aux jeunes responsables prometteurs effectuant un master de science en santé internationale et médecine tropicale.
  • Jhpiego, qui renforce les capacités des prestataires de santé et des bénévoles membres d'associations locales pour prévenir et traiter le paludisme, en particulier chez les femmes enceintes.
  • Grassroot Soccer, qui utilise le pouvoir fédérateur du football pour sensibiliser les jeunes adolescents au paludisme et à d'autres problèmes de santé.
  • Seed Global Health, qui envoie du personnel médical bénévole dans les régions mal desservies, afin de former la nouvelle génération de professionnels de santé.

La liste des bénéficiaires en 2015 comprend également Accordia Global Health Foundation ; la Coalition de la communauté des affaires camerounaise contre le sida, la tuberculose et le paludisme ; Global Health Corps ; Harvard School of Public Health ; Medicines for Malaria Venture (MMV) ; Malaria No More ; The Mentor Initiative ; PATH Malaria Vaccine Initiative (MVI) ; Population Services International (PSI) et President’s Malaria Initiative (PMI).

À l’occasion de la Journée mondiale contre le paludisme, ExxonMobil collabore avec des partenaires en Angola, au Cameroun, au Tchad et au Nigéria pour sensibiliser le grand public à la maladie et lutter contre sa propagation dans les communautés les plus à risque. Les activités et les manifestations prévues incluent des ateliers de formation et de dépistage, des salons autour de la santé, des rassemblements et des campagnes dans les médias sur la prévention et le traitement du paludisme.

Avec plus de 140 millions de dollars d'investissements depuis 2000, ExxonMobil représente le plus important bailleur de fonds du secteur privé dans la lutte contre le paludisme. Le groupe s'appuie sur son expertise et son réseau pour renforcer les initiatives mondiales en matière de santé, et les programmes qu’il finance touchent presque 125 millions de personnes. Son programme de lutte contre le paludisme destiné au personnel offre des outils de prévention, un diagnostic précoce et un traitement à ses employés, leur entourage et les communautés environnantes, et représente un modèle pour d'autres initiatives de lutte contre le paludisme.

À propos d'ExxonMobil

Exxon Mobil Corporation est la plus grande société pétrolière et gazière internationale cotée en bourse. Technologie et innovation sont ses mots d'ordre pour répondre aux besoins énergétiques croissants à l'échelle mondiale. ExxonMobil s'engage dans un panel d’activités philanthropiques principalement axées sur le soutien à l’éducation, notamment dans le domaine des sciences et des mathématiques aux États-Unis, la promotion des femmes comme moteurs du développement économique, et la lutte contre le paludisme. En 2014, la Fondation ExxonMobil, son personnel (en poste et retraité), ses divisions, ses sociétés affiliées et l’Exxon Mobil Corporation ont investi au total 279 millions de dollars à l’échelle de la planète. Pour en savoir plus sur les partenariats d’ExxonMobil ainsi que ses programmes de contribution, rendez-vous sur www.exxonmobil.com/community.

Contact:

ExxonMobil
Media Relations, 972-444–1107

Multimedia Files:

Watch this video
World Malaria Day 2015
Preview image
(Graphic: Business Wire)
Preview image